Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 14:41

Vous avez envie de tenter votre chance pour gagner un thermomix ou des coffrets d'épices  ? Et bien le site 750 gr et Douce France vous propose de le faire en créant une recette de poulet aux épices et en la partageant avant le 21 mai prochain sur le site du concours "Ma douce épice"

 

Ce concours m'a très vite inspiré... tant par le lot à gagner  (comme beaucoup le thermomix me fait rêver ) que par les ingrédients à cuisiner !

 

Pour tenter ma chance, j'ai donc décidé de proposer le poulet sous forme de bouchée... pour le concours, nous avons le droit  d'utiliser jusqu'à 5 épices différentes, pour ma part j'ai choisi le curry, le gingembre, la poivre et la cardamone.

 

Pour 4 personnes, il vous faudra :

 

- 500 g d'escalopes de poulet

- 1 petit oignon émincé

- 1 oeuf

- 80 g de mie de pain

- 15 cl de lait

- 1 cuillère à café de curry

- 1 cc de gingembre

- 1/2 cc de cardamone

- 2 pincées de poivre

- 2 pincées de sel

 

Hachez le poulet avec l'oignon, les épices, la mie de pain préalablement mouillée avec le lait tiède et l'oeuf.

Salez et poivrez, mélangez.

Formez des boulettes ou des quenelles avec la pâte obtenue et pochez-les 2 minutes soit une casserole d'eau bouillante (ou dans un bouillon de volaille).

Juste avant de servir, faites chauffer un peu d'huile dans une poêle large, et saisissez les bouchées quelques minutes par face.

Servez bien chaud et régalez-vous !

 

J'ai proposé ces bouchées avec une sauce soja sucrée, une purée de patates douces et une salade de mâche.

 

2013 2219

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 15:00

Il y a quelques semaines Chef Damien du site 750g m'a contacté pour savoir si je souhaitais participer à un concours des région sur le thème des produits landais.

De suite, j'ai accepté car j'adore l'idée de chercher comment associer différentes saveurs entre elles et surtout que le résultat obtenu suprenne mes invités.

 

Hier, j'ai reçu mon colis... la région Nord Pas de Calais devait travailler sur le boeuf de Chalosse... Oh la la, je n'avais pas interêt à me râter avec une viande de cette qualité !

 

Pour la viande reçue, j'avais envie de pouvoir la déguster avec un coeur rouge-rosé... pour en apprécier toute la qualité !

 

J'ai donc décidé de travailler une marinade pour ensuite griller ma viande.

 

J'ai eu le choix entre le tournedos et la basse-côte de boeuf de Chalosse Label Rouge IGP, j'ai décidé mettre en valeur la basse-côte (tout en sachant que j'ai cuisiné le tournedos exactement de la même manière et que c'était tout simplement extra !)

 

Alors voici ma petite proposition pour déguster au mieux ce boeuf extra.

 

Pour 4 personnes :

 

- 4 basses-côtes de boeuf de Chalosse Label Rouge IGP

- 60 ml de sauce soja

- 3 cuillères à soupe de miel

- 2 oranges non traité (le jus des 2 et le zeste d'une)

- 1 gousse d'ail

- 1 cuillère à café de pulpe de gingembre

- 60 ml d'huile de tournesol (ou autre huile végétale neutre)

- 1 échalote

- Poivre

 

Préparez la marinade en mélangeant ensemble la sauce soja, le miel, le jus des oranges, le zeste, la gousse d'ail coupée en 2, la pulpe de gingembre, l'échalote émincée.

 

Mélangez, puis incorporez l'huile petit à petit.

 

Poivrez.

 

Mettez cette marinade dans une boîte hermétique, disposez les basses-côtes dans la marinade et mettez au frais pour 3 à 4 heures.

 

Faites chauffer une poêle grill et faites cuire la viande 3 minutes par face environ.

 

Pendant ce temps, versez la marinade dans une casserole (sans les morceaux d'ail) et faites réduire la marinade à feu vif pendant quelques minutes.

 

Laissez reposer la viande pendant 1 ou 2 minutes puis coupez-en de fines tranches. Servez avec la réduction et des carottes sautées à la mode thaïe.

 

2011-7345.JPG

 

 

 

 

Repost 0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 22:35

Voici une recette proposée dans le cadre de la découverte d'un produit et ceci grâce à un concours proposé par Regioneo.com.

 

Pour une bonne vingtaine de palets :

 

  • 500 g d'escalopes de poulet

  • 1 petit oignon émincé

  • 1 oeuf

  • 80 g de mie de pain

  • 15 à 20 cl de lait (pour imbiber la mie de pain)

  • 2 à 3 cuillères à soupe de coriandre fraiche hachée

  • 50 g de noix de cajou

  • 2 cuillères à soupe de raisins blonds secs

  • 2 cuillères à soupe de miel aux épices Cuisimiel

  • ½ cuillère à café de pulpe de gingembre

  • Sel

  • Poivre

  • Chapelure

  • Huile d'arachide pour la friture

 

 

 

Commencez par imbiber la mie de pain avec le lait.

 

Disposez l'oignon, le poulet, la coriandre, la mie de pain « essorée », l'oeuf et hachez le tout pendant 1 à 2 minutes.

 

Maintenant, 2 solutions :

 

  • soit vous ajoutez les raisins secs et les noix de cajou et vous hachez une nouvelle fois pendant 30 secondes en ajoutant au même moment le miel Cuisimiel.

  • soit vous ajoutez les raisins secs, les noix de cajou et le miel et vous mélangez à l'aide d'une cuillère en bois, ce qui vous permettra d'avoir des morceaux moelleux et des morceaux croquants dans vos palets.

 

Corrigez l'assaisonnement en salant et poivrant.

 

 

Ensuite, à l'aide de 2 cuillères à soupe, formez des palets de poulet, roulez-les dans de la chapelure épaisse et faites cuire dans une poêle 2 à 3 minutes par face.

 

Je vous conseille de servir ces palets avec quelques légumes croquants (carottes et courgettes) à peine sautés dans de l'huile d'arachide, des nouilles de blé chinoises et une petite sauce (2 cuillères à soupe de miel aux épices Cuisimiel et 3 cuillères à soupe de sauce soja chauffées quelques minutes dans une casserole).

 

 

Recettes-2010-6725.JPG

Repost 0
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 06:00
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je n'aime pas trop manger "des restes" d'un repas... Je m'arrange donc pour préparer pile poil la bonne quantité même lorsque je prépare des plats type couscous, carbonnade, etc.

Parfois, même en faisant attention, je me retrouve avec des restes sur les bras. C'est ce qui est arrivé suite au barbecue de samedi, où nous étions quand même 10 autour de la table (adultes et enfants) il faisait tellement chaud que nous avons peu mangé.

Je me suis donc retrouvé avec des restes de viandes grillées et notamment 3 cuisses de poulet.

Voici une petite recette préparée à partir de ces 3 cuisses de poulet, et pour tout vous avouer, je la referais même sans restes de poulet avec par exemple des escalopes car ces burgers étaient vraiment excellent, d'ailleurs Cédric m'a dit au moins 5 fois au cours du dîner "c'est bon, je me régale !"



Pour 4 burgers :

3 cuisses de poulet cuites (ou 3-4 escalopes)
2 cuillères à soupe d'oignon émincés (surgelés pour moi)
2 cuillères à soupe de coriandre ciselée
1 petit suisse
1 cuillère à café de curry en poudre
1/2 cuillère à thé de gingembre en poudre
2 cuillères à soupe de jus de citron vert
2 petits oeufs battus en omelette
1 cuillère à soupe de sésame doré
2 cuillères à soupe de poudre de noisette
Sel, poivre

Huile d'arachide pour la cuisson



Commencez par décortiquer le poulet

Hachez-le, ajoutez le reste des ingrédients et laissez tourner le hachoir quelques secondes de plus.

Mélangez bien la préparation.

Formez vos burgers (moi, j'ai utilisé une nonnette ronde avec son poussoir)

Faites chauffer de l'huile d'arachide dans une grande poële. Faites cuire vos burgers 5 bonnes minutes par face (attention quand vous les retournez, les burgers restent fragiles tant qu'ils ne sont pas cuits).

Dégustez-les tel quel  avec une salade de crudités ou en hamburger avec une sauce exotique, de la salade, des rondelles de tomates et quelques frites fraîches !





Repost 0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 14:00
Voici un autre "pâté" préparé pour le buffet des 2 ans de Nolan.

Ce pâté est simple à préparer par contre, il faut anticiper sa préparation. D'autant plus qu'il est bien meilleur au bout de 3 à 4 jours.

La recette de cette terrine m'a été inspirée par une recette de Sophie Dudemaine (Les terrines de Sophie)

Pour une terrine de 26 cm de long (plat à cake) :

2 cuisses de canard
1 beau magret
300 g de gorge de porc
80 g de pistaches décortiquées non salées
3 échalottes de Busnes
3 feuilles de laurier
3 brins de thym
2 oeufs
4 cuillères à soupe de cognac
4 cuillères à soupe de porto
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
Sel
Poivre


Désossez les cuisses de canard et coupez-les en petits morceaux.

Coupez la gorge de porc.

Coupez le magret en fines tranches sans enlever le gras.

Epluchez les échalottes. Dans un saladier, mettez les morceaux de gorge de porc, le canard (cuisses et magret), les échalottes entières, le thym, le laurier, le cognac et le porto.

Mettre 24 heures à mariner au frais.

Préchauffez le four à 140°C.

Egouttez les ingrédients en réservant le jus de marinade. Retirez le thym et le laurier.

Emincez les échalottes. Faites-les revenir pendant 5 minutes dans l'huile d'olive. Ajoutez le jus de la marinade. Réduisez à sec et réservez.

Hachez finement les viandes sauf les tranches de magret.

Dans un saladier, mélangez les viandes hachées, les échalottes, les pistaches, les oeufs, le sel et le poivre.

Dans un moule à cake, montez la terrine : disposez la farce en couches régulières en intercalant des lanières de magret. Terminez par une couche de farce.

Mettez au four au bain-marie pendant 1h40.

Laissez refroidir et mettre au frais pendant au moins 24 heures (sur le livre, il est conseillé 12 heures, mais les saveurs se développent vraiment au bout de 24 heures)









Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 10:23
Même si ça ne fait qu'un peu plus de 6 semaines que nous sommes réellement installés à la maison, j'ai déjà tester par 2 fois la fonction "broche" de mon nouveau four. Les poulets que j'ai servi lors de ces 2 repas ont été fortement appréciés ! Bien sûr la cuisson y est sans doute pour beaucoup (là, j'utilise la touche magique "poulet rôti" et mon four gère la température et le temps de cuisson) mais la "recette" (enfin façon de parler) a sans doute sa petite place dans la réussite de ce plat...


Pour 4 à 6 personnes :

Un beau poulet de 1,5 à 2 kg (Poulet fermier pour moi)
30 g de beurre demi sel
4 cuillères à soupe de Culinesse de Planta fin (ou 30 à 40 g de beurre fondu)
5 gousses d'ail
2 feuilles de laurier
3 ou 4 petites branches de thym frais
Sel
Poivre



Rincez le poulet et séchez-le briévement.

Mettez la moitié du beurre dans le poulet, ajoutez les gousses d'ail entières (et avec la peau), le laurier, le thym et le reste du beurre. Salez et poivrez à l'intérieur.

Badigeonner le poulet avec le culinesse ou le beurre fondu.

Disposez le poulet sur la broche, enfournez et programmez votre four à 190°C pendant 1h15 (je mets bien mon poulet dans le four froid).

Sortez le poulet du four, découpez-le et servez aussitôt.

Dégustez avec ce qui vous fera plaisir : salade verte, de tomates ou même des frites !!



(Non mon poulet n'est pas un coquelet... il faisait (paix à son âme !) 1,7 kg...)



Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 06:00
Il y a quelques temps, je me baladais de blog en blog et je suis tombée sur cette recette de côtes d'agneau qui m'a interpellé... Oui, oui, parce que moi l'agneau, je n'aime vraiment pas ça, mais pas du tout !!!


J'ai eu envie de tester cette recette pour mon chéri, car lui l'agneau, il adore... mais aussi pour moi et oui, Audinette, ta recette m'a donné envie de manger de l'agneau alors que je n'aime pas ça... Et pour vous donner tout de suite le verdict de la dégustation : je n'en mangerai pas tous les jours car ça reste de l'agneau mais j'ai quand même apprécié mon plat ! (et j'ai mangé 2 côtes d'agneau....)



Tout comme Audinette, j'ai préparé cette recette dans une poêle (elle préconise une plancha, mais je n'en ai pas)



Pour 2 adultes et 1 grand bébé :


6 petites côtelettes d'agneau
8 cuillères à soupe de parmesan fraichement râpé
4 cuillères à soupe d'amande
1 oeuf battu
20 g de beurre
Sel et poivre



Salez et poivrez la viande.

Mélangez le parmesan et la poudre d'amande. Disposez le tout dans une assiette plate.

Trempez les côtelettes dans l'oeuf battu, puis posez-les sur le mélange parmesan/amandes. Retournez pour appliquer la panure de chaque côté.

Faites fondre 20 g de beurre dans une poêle, saisissez les côtelettes, puis baissez le feu et faites cuire la viande 3 à 4 minutes de chaque côté (en fonction de l'épaisseur des côtelettes, et de la cuisson souhaitée).





Repost 0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 06:00
Ces prochains jours vous trouverez donc comme promis les différents plats qui ont été proposés lors du buffet organisé pour l'anniversaire de Nolan.

Aujourd'hui, je vous propose mes rillettes de lapin, inspirées d'une recette de Sophie Dudemaine.


Pour une petite terrine de 12 à 15 cm de long :


1 lapin entier découpé (sans la tête et les abats pour moi)
3 oignons
40 cl de vin blanc sec
3 à 4 branches de thym frais
Sel et poivre



Commencez par préparer les oignons (épluchez-les et émincez-les finement).

Disposez les oignons et le lapin dans un faitout. Ajoutez le sel, le poivre et le thym. Couvrez avec le vin et faites mijoter pendant 2 bonnes heures.



Laissez refroidir, sortez les morceaux de lapin et réservez le reste.

Désossez le lapin.

Efficholez-le à la fourchette, ajoutez les oignons et le vin, mélangez.

Disposez ce mélange dans une terrine, couvrez d'un film alimentaire et pressez bien.

Couvrez d'un poids si possible et disposez au réfrigérateur pendant 24 heures minimum. (Cette terrine est encore meilleur au bout de 3 jours)

A dégustez sur du pain grillé.



Bon appétit !
Repost 0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 19:58
Voici une petite recette qui était bien de saison en début de semaine.... et oui, le temps était vraiment moche et humide !

J'ai préparé ce boeuf aux carottes pour mon fils car il me réclamait des carottes depuis 3 jours... et finalement, il n'a rien mangé ! En fait, on a passé notre nuit avec lui : 40°C de fièvre. Dès le lendemain, je l'ai enmené chez le médecin, verdict : grosse angine blanche, une semaine d'antibiotique (et oui, comme ça, sans prévenir !)

Toujours est-il que nous les parents, nous nous sommes régalés...



Pour 4 à 5 personnes :   1 kg de beaux morceaux de boeuf(à bourguignon)
1 kg de carottes, pelées et coupées en tronçons 1 oignon émincé 100 g de lardons fumés
20 cl de vin blanc 30 cl d'eau 1 c à soupe de fond de rôti  3 branches de thym frais 1 c à soupe d'huile d'olive 10 g de beurre Sel
Poivre

    Découpez la viande en petits morceaux.   Dans une cocotte ou un grand faitout, faites fondre le beurre avec l'huile d'olive. Ajoutez l'oignon, les lardons et la viande. Faites revenir jusqu'à ce que la viande et la garniture soient bien dorées (environ 5 minutes).
  Ajoutez le vin blanc et mélangez. Incorporez le fond de rôti, l'eau et le thym.

Rectifiez l'assaisonnement en salant et poivrant.
Ajoutez les carottes.   Une fois l'ébullition reprise, couvrez et baissez le feu au minimum.  Laissez mijoter pendant 2 heures minimum (plus ça mijote, meilleur sera le plat !).   A déguster avec des pommes de terre ou des pâtes.



Pour nous : des spaghettis courts, un régal !
Repost 0
Published by Sophie et sa cuisine - dans Viandes - volailles - etc.
commenter cet article
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 06:39
Ma recette de blanquette de saumon, vous a plut ? Voici une autre blanquette, mais de lapin cette fois. Une nouvelle fois, un plat de saison, avec une viande presque abordable. Ce fût un régal !!!


Pour 4 à 5 personnes :

1 lapin entier

2 très grosses carottes (4 à 6 de tailles normales)
1 petit oignon
1 gousse de vanille
1 gousse d’ail
1 œuf
20 cl de crème fraîche épaisse
1 cuillère à café de fécule (de maïs ou de pomme de terre)
1 citron
1 cube de bouillon de poule
Sel
Poivre




Découpez le lapin et faites-le dorer dans une cocotte avec une noisette de beurre. Pendant ce temps, épluchez et lavez les carottes. Epluchez et coupez l'oignon et l’ail.

Une fois la viande dorée, recouvrez d’eau, porter à ébullition, ajoutez les carotes, l'oignon, l'ail et le cube de bouillon.

Salez, poivrez, couvrez et laissez mijoter une bonne heure à feu moyen.

Dans un grand bol, battez le jaune d’œuf, la crème fraiche et la fécule.

Coupez la gousse de vanille en deux sur la longueur et grattez l’intérieur pour récupérer les graines. Ajoutez au mélange à la crème. Ajoutez le jus de citron.

Ajoutez cette préparation à la blanquette et remettez sur feu doux pour 20 minutes.

Servez avec du riz ou des pâtes... un délice !

Repost 0
Published by Sophie et sa cuisine - dans Viandes - volailles - etc.
commenter cet article

Profil

  • Sophieleb
  • Petite présentation.... Alors moi c'est Sophie,  maman d'un chevalier courageux appelé Nolan (13/06/07) et  d'une princesse Nina (30/0711) et femme comblée, mariée à Cédric depuis août 2006. Mes passions ? Ma famille, la cuisine et la couture
  • Petite présentation.... Alors moi c'est Sophie, maman d'un chevalier courageux appelé Nolan (13/06/07) et d'une princesse Nina (30/0711) et femme comblée, mariée à Cédric depuis août 2006. Mes passions ? Ma famille, la cuisine et la couture

Recherche

Archives